Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Modes de jeu

Publié le 16/06/2007 à 17:41

Les modes de jeu permettent de déterminer les règles de la partie et le nombre de joueurs de celles-ci, ainsi que la façon dont ils vont interagir et gagner. Ils sont déterminés avant le match par la personne qui crée la table. Les structures de jeu à un et deux joueurs sont disponibles par défaut en défiant un joueur (clic droit sur son pseudonyme, puis Challenge) ou en créant une partie dans une salle, les structures de jeu multijoueurs sont disponibles uniquement en créant une partie dans la salle Casual Play / Multiplayers Game. Lors de la participation à un tournoi, le mode de jeu est imposé.


Les équipes s’organisent en faisant un cliquer-glisser de votre personnage vers la place désirée.

Structures de jeu

Un contre un

Il s’agit du mode de jeu par défaut et du plus pratiqué. Deux joueurs s’affrontent jusqu’à la victoire de l’un d’entre eux.

Solitaire

Ce mode permet de jouer seul et de s’attaquer soi-même. Il permet de voir comment son deck sort, en combien de tour il tue ou permet de jouer une combo, de vérifier comment une carte étrange fonctionne ou comment deux cartes interagissent, etc.

Multiplayer (3-6)

Il s’agit d’un chacun pour soi, de 3 à 6 joueurs. Seul le joueur survivant gagne la partie, les alliances et accords sont donc temporaires et toutes les trahisons sont possibles.

Teams (2vs2/3vs3)

Ces parties par alliance font s’affronter les deux cotés de la table, face à face, jusqu’à ce que tous les joueurs d’une équipe soient éliminés.

Two/Three-Headed Giant

Ces parties par alliance font s’affronter les deux cotés de la table, face à face, chaque coté représentant un même géant dont les joueurs sont les différentes têtes. Les joueurs d’une même équipe ont leurs points de vie en commun (40 ou 60 au départ) et perdent ou gagnent simultanément. Les sorts ou effets modifiant les totaux de points de vie n’affectent que la moitié (ou le tiers) correspondant à la tête en question. Ainsi le recover d’un Garza’s Assassin ne coûtera qu’un quart (un sixième) des points de vie de l’équipe.

Attention, ce mode de jeu n’utilise pas les règles de 2HG officielles DCI.

Emperor

Ces parties par alliance par six font s’affronter les deux cotés de la table, face à face, jusqu’à ce que le joueur central d’une équipe (l’empereur) soit éliminé. L’empereur ne peut pas être attaqué tant que l’un des joueurs à ses cotés (un général) n’ait été éliminé, et il ne pourra alors l’être que par l’empereur ennemi et le général ennemi faisant face au général défait.

Commander

Il s'agit d'un mode de jeu jouable uniquement en multijoueur, en chacun pour soi, de trois à quatre joueurs avec un deck de 100 cartes en singleton ; ce mode est aussi connu sous le nom d'Elder Dragon Highlander (EDH). Chaque joueur dispose d'un capital de 40 points de vie en début de partie, et est aidé dans la lourde tache de réduire ses adversaires à zéro par un Commander.

Il s'agit d'une créature légendaire qui, en début de partie est retirée du jeu depuis la bibliothèque. Les joueurs peuvent jouer leur Commander pour son coût en mana, les Commanderw ne sont pas soumis à la règle des légendes (s'il y a plusieurs légendes du même nom, les Commanders ne vont pas au cimetière) et s'ils se retrouvent d'une manière ou d'une autre au cimetière, le joueur a alors le choix de retirer à nouveau son Commander du jeu.

Les Commanders peuvent ainsi être rejoués autant de fois que l'on veut, à ceci près qu'à chaque fois qu'un Commander est retiré du jeu, son coût d'invocation est augmenté de 2. Si vous choisissez de laisser votre Commander au cimetière puis le ramenez dans votre main à l'aide d'une carte, son coût d'invocation sera le coût de base.

Si un même Commander inflige au moins 21 blessures de combat à un adversaire, ce dernier perd immédiatement la partie.

En outre, les seules couleurs jouables par les joueurs sont les couleurs de leur Commander, ainsi une créature légendaire verte/blanche, imposera à son joueur de ne jouer que des cartes vertes et/ou blanches, les hybrides d'autres couleurs étant interdites (une carte blanc/bleu ne pourra pas être jouée). Il en va de même pour les sources de mana qui ne pourront produire que les couleurs associées à la légende, les manas d'autres couleurs étant remplacés par de l'incolore.

Ce mode de jeu contient un certains nombre de cartes bannies spécifiques.

Options

Outre la possibilité de fixer un temps de jeu limité, similaire à ceux des tournois et divisé entre le nombre de joueurs, deux options permettent de modifier les règles du jeu en multijoueurs. Elles sont disponibles via le bouton « Options » lors de la création de la partie.

Spell range

Si cette option est activée, seuls les joueurs à portée et leurs permanents peuvent être affectés par les sorts voir les capacités. La portée est à définir lors de l’activation de cette option, se compte en nombre de joueurs et en faisant le tour de la table. Par exemple, si elle est activée à 1, les joueurs ne peuvent cibler que les joueurs et les permanents directement à leur droite ou à leur gauche. Les joueurs éliminés ne sont plus pris en compte pour la portée.

Choose opponent to attack

Si cette option est désactivée, les joueurs ne peuvent attaquer que les joueurs directement à leur gauche (en chacun pour soi) ou en face d’eux (en jeu par équipe). En cas d’attaque à gauche, les joueurs éliminés ne sont pas pris en compte, en cas d’attaque en face, si l’adversaire est éliminé, le joueur peut choisir quel autre adversaire attaquer.



Source | Auteur : Nof Samedisþjófr, Soroya.