Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Guide du débutant : l'échange

Publié le 30/06/2007 à 19:04

Voici une traduction d'un guide réalisé par eskimo81 sur les forums officiels, et légèrement modifié par mes soins. Merci à lui pour m'avoir autorisé à traduire son travail !


1. Les bases de l'interface d'échange

a. Les règles de l'échange (trade)

Il y a quelques règles simples concernant l'échange. La première concerne les lieux où vous pouvez échanger.
Vous n'êtes autorisés à échanger ou parler d'échange que dans les endroits prévus à cet effet. Ces endroits sont le marketplace, les message boards, et les salles de discussions crées par les joueurs.
La seconde règle est que vous êtes limité à 32 cartes par échange. Le programme ne vous autorisera pas à en échanger plus en une seule fois. Il y a quelques arnaques consistant à tirer profit de cette limite, nous en reparlerons dans la section 3.

b. Comment commencer un échange avec un autre joueur

Rien de plus simple: faites un clic-droit sur son nom et cliquez sur "trade". Si c'est l'autre joueur qui veut initier l'échange, une fenêtre vous indiquant que tel joueur souhaite échanger avec vous apparaîtra. Vous n'avez qu'à cliquer sur ok pour que l'échange commence.

Rappellez vous que vous ne pouvez échanger que dans certaines salles. N'allez pas parler d'échange dans une salle de jeu (casual play, par exemple), ou un Adept (les modérateurs sur MTGO) vous rappellera à l'ordre.

c. Marquer ses cartes comme échangeables (tradable)

Afin que les autres joueurs puissent voir vos cartes durant un échange, vous devez les rendre "tradable" (échangeables). Pour ce faire, allez dans l'onglet collection pour voir l'ensemble de vos cartes. Pour chaque carte est indiqué le nombre d'exemplaires de cette carte que vous possédez ("online"), ainsi que le nombre d'exemplaires de cette carte que vous souhaitez échanger ("tradable"). Il suffit d'ajuster le compteur "tradable" à l’aide des flèches pour marquer autant de cartes à l'échange.

En faisant un clic droit sur votre classeur vous avez accès à plusieurs options:

  • Rendre échangeable toutes les cartes que vous possédez en excès, à partir de 4.
  • Rendre toutes vos cartes échangeables.
  • Rendre toutes vos cartes non-échangeables.
N'oubliez pas que la personne avec qui vous échangez ne pourra pas voir les cartes que vous n'avez pas marquées comme échangeables.

Enfin, les cartes que vous avez acquises dans le cadre d'une league encore active ne sont pas échangeables tant que la league n'est pas terminée. Vous pouvez les marquer comme échangeables mais sachez que les autres joueurs ne pourront pas les voir dans votre collection.

d. Comment effectuer un échange

(Cliquez pour agrandir)

Pendant que vous feuilletez la collection du joueur avec qui vous échangez, celui-ci fait de même avec la votre. Cliquez sur une carte qui vous intéresse pour l’ajouter à l’échange. Elle apparaîtra alors dans la fenêtre de trade, colonne de droite (« you get »). Cliquez sur les cartes de cette colonne pour les retirer de l’échange. Les cartes que l’autre joueur souhaite vous prendre apparaissent dans la colonne de gauche (« you give »).

Dans la partie inférieure de l’écran d’échange, il y a une fenêtre de chat vous permettant de communiquer avec l’autre joueur.

Vous avez aussi un onglet Search vous permettant d’aller chercher une carte plus rapidement en saisissant son nom.

Quand vous êtes satisfait des cartes qui seront échangées, cliquez sur le menu déroulant contenant « unconfirmed » et sélectionnez « confirmed ». Quand les deux joueurs auront fait ceci, une dernière fenêtre faisant le point sur l’échange apparaîtra. C’est votre dernière chance de vérifier que tout est en ordre. Si c’est le cas, cliquez sur « perform this trade NOW ! », sinon n’hésitez pas à annuler.

e. L'utilisation des Event Tickets (tix) comme monnaie d'échange

La plupart du temps, les gens achètent et vendent des cartes contre un certain nombre de tickets. Ces tickets peuvent être achetés sur le site officiel pour $1.00 chacun, ou sur d’autres sites pour un prix moins élevé. Prenez garde cependant, il existe un risque d’arnaque si vous achetez sur un site non-officiel, consultez la section 3 pour plus de détails.

Notez que pour pouvoir acheter avec des tix, il faut que ceux-ci soit marqués comme échangeable, tout comme les cartes.

f. Introduction aux bots

Il existe des bots d’échanges créés par des joueurs, et leur permettant d’acheter/vendre/échanger leurs cartes de façon automatisée. La plupart du temps ces bots vous accueillent et vous expliquent comment les utiliser.

Les bots vendent souvent leurs cartes contre des tickets ou des fractions de tickets, arrondis au nombre entier supérieur. Si par exemple vous désirez acheter pour 1.2 tix de cartes, le bot vous réclamera 2 tix. Cependant certains bots vous créditent des fractions de tickets inutilisés pour un prochain échange. Même si je n’ai jamais été arnaqué par un bot qui ne voudrait pas prendre en compte mes crédits, gardez à l’esprit que ca reste possible.

(Cliquez pour agrandir)

2. Déterminer la valeur approximative de vos cartes

a. Déterminer la rareté de vos cartes

Chaque carte a une rareté, qui est notifiée par la couleur du symbole de l’extension (au milieu, à droite de chaque carte) :

  • Cartes à symbole noir : communes (common)
  • Cartes à symbole argenté : inhabituelles (uncommon)
  • Cartes à symbole doré : rares
  • Cartes à symbole violet : timeshifted

En règle générale, les communes ne valent pas grand-chose, les rare et les timeshifted valent le plus, tandis que les inhabituelles sont entre les deux.

La raison en est simple : dans un booster habituel, vous avez 11 cartes communes, 3 cartes inhabituelles et 1 carte rare. Un booster Time Spiral contient 10 communes, 3 inhabituelles, 1 rare et 1 timeshifted. Un booster Planar Chaos contient 11 communes, 2 inhabituelles, 1 rare et une carte qui varie entre l’inhabituelle et la rare.

Il existe aussi des cartes foil. Ce sont celles qui brillent. Chaque carte de MTGO existe en version normale et en version foil. Ces dernières valent généralement le double de leurs homologues normales.

b. Utiliser les message boards comme guide pour déterminer la valeur de vos cartes

On peut utiliser les message boards pour déterminer approximativement la valeur d’une carte. Il existe deux message boards :

  • Le message board buyer regroupant les annonces de joueurs cherchant à acheter telles cartes pour tel prix.
  • Le message board seller pour les joueurs qui vendent leurs cartes.

Vous pouvez donc aller sur l’un des board et rechercher le prix d’une carte en tapant son nom dans la barre de texte « search » : vous verrez alors à quel prix (en tix) cette carte tend à se vendre/s’acheter. Une fois que vous avez entré le nom de la carte dans la boite de recherche, il suffit de presser la touche entrée pour aller voir la prochaine personne souhaitant vendre/acheter cette carte.

(Cliquez pour agrandir)

c. Facteurs pouvant faire fluctuer le prix des cartes

Il y a plusieurs éléments pouvant faire changer le prix d’une carte :

  • Si une carte est dans un deck qui devient populaire, son prix augmentera
  • Si une carte est dans une extension qui va sortir d’un format dans un futur proche, son prix baissera.
  • Si une carte est en train d’être réimprimée avec une rareté plus basse que la version que vous avez, son prix baissera. Si une carte n’ayant pas été autorisé dans un format depuis longtemps est réimprimé avec la même rareté, ou une rareté supérieure, son prix augmentera.
  • Si une carte est dans une extension qui vient de sortir récemment, son prix sera plus élevé.
  • Si une carte est dans une extension dont les leagues de releases viennent de se terminer, son prix sera moins élevé.

Il y a plein de facteurs qui peuvent faire augmenter ou baisser le prix d’une carte, mais gardez en tête que tout est lié à l’offre et à la demande. Si la demande augmente, le prix augmente, si l’offre augmente, le prix baisse.

3. Arnaques potentielles auxquelles faire attention

a. Arnaques impliquant la limite des 32 cartes par échange

Le client MTGO vous limite à ne pouvoir échanger que 32 cartes à la fois. Pour les nouveaux joueurs, l’arnaque est souvent que vous voulez acheter 128 communes pour un tix. Le vendeur veut le tix en échange des 32 premières cartes (parce que sinon vous pourriez lui prendre ses cartes sans rien payer). Donc vous payez les 32 cartes avec votre tix, et quand vous revenez pour prendre vos 96 autres cartes, il ne veut plus ouvrir la fenêtre d’échange.

b. Arnaques impliquant un "changement rapide" des cartes

Des joueurs mal intentionnés pourraient tenter de retirer une carte de l’échange pour en prendre une autre à la dernière minute sans que vous le remarquiez. Ou alors rendre une de ses cartes non-échangeable au dernier moment.

A chaque fois qu’un changement intervient durant l’échange, la boite de confirmation retournera en « unconfirmed » afin d’éviter ce genre de pratique. Faites bien attention.

Le meilleur moyen d’éviter de se faire avoir de cette façon et de prendre votre temps pendant l’échange et de vérifier attentivement la fenêtre de confirmation avant de valider la transaction afin d’être sûr à 100% de ce que vous allez donner à l’autre joueur. Dès que cette dernière fenêtre est affichée, les cartes proposées à l’échange ne peuvent être modifiées sans que les joueurs ne confirment.

c. Arnaques impliquant des sites externes (en utilisant paypal sur des sites non-officiels)

Il y a une raison pour laquelle WotC ne recommande par l’achat de cartes par l’intermédiaire d’autres sites : il y a un risque d’arnaque.

Quand vous achetez des cartes, le vendeur peut simplement prendre votre argent et vous laisser sans nouvelles. Vous ne pourrez pas les récupérer. Vous pourrez vous plaindre auprès de Paypal qui vous rendra une partie de votre argent, moins des frais administratifs.

Quand vous vendez des cartes, l’acheter peut vous payer, prendre les cartes puis dire qu’il ne les as jamais reçu. En ce qui concerne les achats d’objets numériques, si l’acheteur prétend ne pas avoir reçu l’objet, Paypal prendra toujours parti pour lui.

La plupart des personnes sont honnêtes quand il s’agit de faire des échanges via Paypal. Mais certaines ne le sont pas et vous n’avez aucun moyen sûr de vous protéger contre ce genre d’arnaques.

4. Autres ressources

a. Salles d'échanges crées par des joueurs

Il y a plusieurs salles d’échanges crées par les joueurs. Pour les joindre, tapez « /join ».
Quelques exemples de salles : auction, auction2, casual

Vous avez aussi la salle « 1 : 1» qui vous permet d’échanger une carte commune, inhabituelle ou rare contre une autre carte de même rareté.

(Cliquez pour agrandir)

b. Problèmes de lag

En fonction de votre ordinateur et de votre vitesse de connexion, vous pouvez avoir des problèmes de ralentissement entre le moment où vous choisissez une carte et le moment où elle apparaît dans la fenêtre d’échange. Votre sélection peut également être simplement ignorée lorsque vous choisissez une carte. Ou si les images ne se téléchargent pas correctement, vous pouvez ne pas voir les cartes dans la fenêtre d’échange. Vous pouvez aussi avoir des choses marquées comme échangeables que l’autre joueur n’arrive pas à voir (particulièrement des tickets).

Si vous avez des soucis de cet ordre, parlez en à la personne avec qui vous échangez pour clarifier les choses. On pourrait être en train de vous tromper, ou bien l’autre joueur pourrait penser que vous essayez de l’arnaquer.



Source | Auteur : Jean-Michel Végéta.